Deux petites feuilles ensemble

Deux petites feuilles ensemble, au beau milieu du tronc, bien loin des autres branches, bien loin des autres feuilles... Viennent me rappeler qu'il n'y a pas de mauvaise ni de bonne place, pourvu qu'on s'y sente bien.

Journal :: Semaine 20

Une place pour moi. Une vraie, Une qui vient du coeur, Une toute douce, Pas un rôle attitré, Ni une étiquette attribuée. Une comme je n'en ai jamais eu, Une comme j'en aurais rêvé si j'avais su avant qu'elle pouvait exister. Je m'accueille dans un nid douillet, A ma place, Celle que je me fais...... Lire la Suite →

Journal :: Semaine 14

J'ai dansé, J'ai chanté, J'ai respiré, J'ai médité. J'ai fait du yoga. Je me suis sentie seule. J'ai savouré le temps. J'ai fait du bon pain. J'ai lu. j'ai écrit. Je les ai regardé jouer, Je les ai écouté rire, Je me suis amusée. A la terrasse j'ai pris des bains de soleil. J'ai savouré... Lire la Suite →

Journal :: Semaine 13

Avec des brins de fil, j'ai fabriqué de jolis bracelets. J'ai écouté des chansons, J'ai lu des livres et des belles histoires. J'ai regardé des films et des dessins animés. J'ai médité, J'ai regardé par la fenêtre. J'ai respiré. Je n'ai pas beaucoup cuisiné, mais nous avons bien mangé. J'ai sorti mes craies et mes... Lire la Suite →

Des fleurs à ma fenêtre

Des fleurs à ma fenêtre, A mon horizon,  épanouies. Des fleurs à ma fenêtre, Et autant de fruits promis… Si longtemps ma fenêtre Volets serrés, Paupières closes, N’avait pas fleurie. Mais aujourd’hui je le vois, La vie y reprend vie. Chantall

Chères fleurs

M'en voudrez-vous Ô tendresses, De vous avoir ôter à votre friche ? M'en voudrez-vous de vous avoir ainsi figées, Pour conserver encore votre beauté ? M'en voudrez-vous, si je vous dis qu'en ce jour d'été, Vous m'aviez portée lueur dans l'obscurité ? Ou me concèderez-vous, chères fleurs, Qu'ici, abritées, Vous vous plaisez à m'accompagner ?... Lire la Suite →

Journal :: Les premiers mots

A l'aval des souvenirs de la terrible violence qui, dès l'aube, avait déferlée sur ma vie, Et à l'orée de ce qui avait annoncé mon impérieuse réparation... Il est pour moi des Mots. Des mots qui m'accueillent et me recueillent au beau milieu d'eux, Des mots qui inlassablement sèment en moi, à la fin de... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑